Conseils de chasse

Le jour où le chiot va emménager chez vous


Avertissement

Cet article peut contenir des règles qui ne s’appliquent pas à votre pays. Veuillez vérifier quelles règles s’appliquent à votre pays.


Bientôt, le nouveau chiot va arriver chez vous.

Un jour que tout le monde attendait avec impatience ! Le choix de la race, de l’éleveur, et finalement, le choix du chiot de la portée, a peut-être été long. Les derniers jours avant que le nouveau membre de la famille ne rejoigne votre foyer peuvent être longs, surtout s'il y a des enfants dans la famille. La patience est une vertu et il faut consacrer du temps à des préparatifs qui rendent la transition aussi commode et sûre que possible.


Le jour où le chiot va emménager chez vous
Le jour où le chiot va emménager chez vous


Dispositions à prendre au sein de la famille

EUn chiot est incroyablement doux et c’est vraiment excitant de ramener ce petit chiot de 8 semaines à la maison. Mais avant qu’il ne pénètre dans la maison pour la première fois, vous avez intérêt à discuter de quelques règles de base. Il faudra les respecter si vous voulez assurer le bonheur du chiot et des autres membres de votre foyer.

Discutez avec chacun de ce dont le chiot a besoin, et surtout de ce qu'il ne doit pas faire. A-t-il le droit de dormir dans votre lit ? Peut-on lui donner de la nourriture à table ? Quand a-t-il besoin de tranquillité, et qui dans la famille sera chargé des différentes tâches à accomplir ? Un chiot constitue une énorme source de plaisir quand il vient arrive à la maison : il devrait le rester même quand il grandit ! Il fait partie de la famille et doit bien entendu connaître sa place et ses limites. Rappelez-vous que les choses que le chiot avait le droit de faire à l'âge de 8 semaines, il pense qu’il a aussi le droit de les faire à 6 mois.


Le jour où le chiot va emménager chez vous


Préparatifs

Si c'est la première fois que vous allez avoir un chien, il y a de quoi être impressionné par tout ce qui doit être préparé pour lui. Mais le jour où le chiot arrive chez vous, vous vous féliciterez de ce que ces préparatifs aient déjà été faits. Nous vous dressons ci-après une liste de contrôle à consulter en vue de la réception d’un chiot. Vous avez vraiment intérêt à acheter au préalable l'équipement de base.

Le chiot doit avoir un endroit où dormir ; alors voici un panier pour chien - de préférence en plastique dur, le plus naturel possible. Une boîte en carton est également vivement conseillée dans les premiers temps. Personnellement, j'utilise une caisse de transport avec une bonne couverture sous laquelle le chien peut dormir. Ensuite, le chiot s'habitue et, lorsque vous devez emmener le chien en voiture, la caisse de transport de la période initiale peut être rangée dans la voiture, de sorte que le chiot soit dans un environnement rassurant lors des premiers déplacements.

Il doit bien sûr y avoir de l’eau et une écuelle à nourriture, un petit collier et éventuellement un "harnais de marche", une ficelle et une plaque d’identité du chien avec un numéro de téléphone. À l'intérieur de la maison, il faut enlever les "objets dangereux" dont le chiot peut s'emparer. Il faudra aussi clôturer le jardin ou la zone à laquelle le chiot a accès, si c’est possible. Cela permet au chiot de prendre l'air dans un grand espace en plein air.


Liste de contrôle chiot

  • Laisse de chien, collier + plaque d’identité du chien et éventuellement. un "harnais de marche"
  • Bol à eau et bol à nourriture
  • Nourriture pour chiens - de préférence identique à celle que le chiot a reçue de l'éleveur
  • Boîte de transport et panier pour chien + couvertures pour chien
  • Des "os à mâcher" et des friandises, ainsi que des "jouets pour chiens"
  • Rappelez-vous que le chiot doit être vacciné, vermifugé et obtenir éventuellement un passeport pour chien.
  • Il y a également une assurance obligatoire pour les chiens.
  • Le retour à la maison

    Lorsque le chiot doit être récupéré chez l'éleveur, prenez des dispositions pour le transport chez vous AVANT de partir. Qui devra s'asseoir avec le chiot ? Faut-il le mettre dans une caisse e transport ?
    Je demande toujours à quelqu’un de rester assis près du chiot ou de s'asseoir sur le siège arrière à côté de la caisse de transport. Si le retour à la maison prend du temps, n’oubliez pas une laisse de chien s’il faut laisser le chiot sortir de la voiture en cours de route. Prenez rendez-vous avec l'éleveur pour lui demander si le chiot a été nourri juste avant que vous l’emmeniez. Il est préférable que le chiot ait été actif avant de que vous l’emmeniez : cela lui procure une détente naturelle.


    Le jour où le chiot va emménager chez vous
    Le jour où le chiot va emménager chez vous


    Le nouveau foyer du chiot

    C’est une expérience traumatisante pour le chiot que d’être privé de sa mère, de ses frères et sœurs et de l’environnement sécurisé de l’éleveur. Il est donc crucial que la transition soit aussi simple et sûre que possible.

    DIl faut donc veiller à ce que le chiot soit autorisé à "explorer" son nouveau foyer et ses environs. Il faut donc veiller à sa tranquillité, et bien sûr lui laisser le temps de s’adapter. Il est confronté à une foule de nouvelles impressions : il faut donc l’autoriser à les découvrir sans être dérangé.

    Assurez-vous que le bol d'eau et de nourriture est plein afin que le chiot puisse se nourrir ou boire quand il en a envie. En ce qui concerne l'alimentation, il est préférable que le chiot reçoive la même alimentation que chez l'éleveur.


    Le jour où le chiot va emménager chez vous


    Contact, contact, contact ...

    La formation au contact est importante dans l’éducation du chien, et en principe, elle commence dès la réception de votre chiot. On peut espérer que le chiot a eu beaucoup de contacts avec l'éleveur, et ce travail de contact doit être développé. Durant les premiers jours, vous passerez donc beaucoup de temps avec le chiot. Par conséquent, vous avez sans doute intérêt à prendre quelques jours de congé après l’arrivée du chiot. Cela vous laisse beaucoup de temps pour être ensemble et bien commencer les nombreuses expériences positives qui vous attendent. Le chiot se met rapidement à l'aise avec sa nouvelle vie s'il est en contact étroit avec ses nouveaux maîtres durant les premiers jours. Par conséquent, il est sans doute utile de déplacer la caisse du chien à côté du lit la nuit, ou éventuellement de dormir sur un matelas sur lequel le chiot va dormir lui aussi.

    Bonne chance avec votre chiot : le prochain blog parlera de la socialisation et du premier véritable entraînement.

    Articles Liés

    Nouveautés

    Demande d'acceptation des cookies

    Nous collectons des statistiques et des données sur le comportement des utilisateurs au moyen de cookies.

    Souhaitez-vous nous autoriser à le faire ?