Types de chasse

La chasse au canard


Avertissement

Cet article peut contenir des règles qui ne s’appliquent pas à votre pays. Veuillez vérifier quelles règles s’appliquent à votre pays.


La chasse au canard est assimilée à la chasse aux oiseaux migrateurs. C’est souvent au lever et au coucher du soleil que l’on chasse les oiseaux migrateurs. Les canards se déplacent à ce moment vers les cours d'eau, les lacs et les marais.

Les chasseurs se postent autour des points d'eau, et il est important qu’ils soient aussi peu visibles que possible, afin que les canards ne les voient pas. Il est nécessaire d'avoir un bon chien rapporteur, et qui aime l'eau.

Beaucoup de canards peuvent être chassés, mais les plus communs sont les canards colvert, les sarcelles et les canards siffleurs.

Il est aussi possible de chasser le canard en territoire de pêche. Ceci depuis un point de tir sur une barge ou une petite embarcation.


la chasse au canard

Les défis de la chasse au canard

La chasse au canard est particulièrement favorable lorsqu’il y a du vent, avec des averses intermittentes.

On pratique, le plus souvent, la chasse aux canards tôt le matin ou au crépuscule, lorsqu il fait plus frais que dans la journée.

Dans ce froid, il est important de rester tranquille. Il n’est pas possible de s’agiter pour se réchauffer à son poste en attendant les canards ; sinon ils vont se disperser et resteront hors de portée de tir.

Tels sont les défis particuliers posés lors de la chasse au canard : il est nécessaire de porter des vêtements chauds et imperméables.

Qui plus est, le chasseur ne doit pas être vu par les canards ; Il est donc important de porter une tenue de camouflage. Il est nécessaire d’être bien habillé pour affronter « le froid de canard ».

Télécharger la liste de contrôle pour le chasse au canard


À propos des canards, consultez le blog :


la chasse au canard


Comment pratiquer la chasse au canard ?

Il y a plusieurs possibilités pour pratiquer la chasse au canard. Vous pouvez vous inscrire à l'association locale pour la chasse sur les plages et rejoindre les chasseurs sur bateau à moteur ou sur barge. C'est probablement l'une des possibilités les moins coûteuses.

Une autre possibilité, c’est de pratiquer la chasse au canard par l’intermédiaire d’un organisme de promotion de la chasse, mais ici il s’agit d’une location, généralement sur une base journalière, et cela coûtera beaucoup plus cher, mais il y aura aussi plus de canards lors de la présentation des trophées de chasse.

Bonne chasse !



La chasse au canard avec Deerhunter



Deerhunter recommande

Muflon camo


Veste Muflon - Longue

  • Température jusqu´à -30°C
  • Capuche amovible
  • Fermeture à glissière YKK bidirectionnelle au centre sur le devant
  • Détails en "suède" pour les renforts

Salopette a' bret Muflon

  • Température jusqu´à -30°C
  • Salopette à bretelles
  • Taille ajustable avec dos élastique et tricot côtelé sur le côté.
  • Fermeture éclair bidirectionnelle de la fourche

Chapeau D'hiver Muflon

  • Galon de renfort sur le bord
  • Rabat supplémentaire pour maintenir la nuque et les oreilles au chaud
  • Imitation fourrure chaude à l'intérieur du col
  • Doublure chaude et douce à l'intérieur du chapeau

Gants d'hiver Muflon

  • Renforts côté paume pour une meilleure prise
  • Renfort extensible au bout des doigts
  • Ajustable sur le poignet avec élastique
  • Poignet extensible pour maintien parfait



Récit de chasse d’un chasseur

La chasse au canard

Il est rare que l’on saute aussi rapidement de son lit si tôt le matin, lorsque la chasse au canard a enfin commencé. On a attendu plusieurs mois, et déjà la veille, tout est prêt. Seul le café doit être préparé avant de s’installer dans la voiture froide. On ne sent pas le froid, car on a encore à l'esprit les bons moments passés dans les marais lors des saisons précédentes, les coups de vent dans l’obscurité, l'odeur de l'eau des marais et le vent frais d’ouest sur les joues.

Soudain, le bruit de vos bottes de caoutchouc piétinant le plan d’eau vous ramène à la réalité vers votre poste. Le chien suit en somnolant et bouge la queue lorsque l’on s’adresse à lui : « Eh bien, mon ami, voyons s'il y a un canard pour nous aujourd'hui. » Après un bout de temps, les canards commencent à se déplacer, le vent s’est levé, et les premiers canards se sont posés dans le marais, mais encore trop loin. Le chien regarde dans leur direction et bouge à nouveau la queue. « Tranquille ! », dit-on avec un sourire, car on connaît soi-même cette sensation d’impatience. On aurait peut-être dû prendre des leurres ?

Le déplacement des oiseaux se calme à nouveau.


La chasse au canard


Les alentours s’éclaircissent. De l’autre côté, les roseaux murmurent, les feuilles des bouleaux sont jaunes et le ciel annonce du froid. Ici, avec l'été qui touche à sa fin, une atmosphère particulière nous saisit. Tout semble si incertain et mélancolique.

On boit une gorgée de café et l’on se laisse surprendre par un vol de sarcelles obliquement par derrière. On porte hâtivement le fusil à l'épaule, alors que la tasse de café dans la main droite se renverse sur les vêtements, le fusil de chasse et le sac avec le pique-nique. Le premier tir est raté, mais le second abat le dernier volatil du groupe. Le chien semble penser : « Il faut faire ce que nous savons faire de mieux, allons de suite chercher la proie.

Et avant d'avoir eu le temps de chercher le sifflet pour chien, que nous avions de toute façon oublié, le meilleur ami de l'homme est assis devant nous avec une magnifique sarcelle dans sa gueule. Le café renversé est oublié, la mélancolie de l'automne, le froid, l'atmosphère étrange, tout est oublié. Maintenant c'est le matin, l’obscurité s’est dissipée.

À la maison, on est accueilli par son conjoint qui vient de sortir du lit. Il me semblait avoir une longue histoire à raconter, mais les mots ne viennent pas vraiment, si ce n’est que . « J'ai tiré un canard, c'était une belle matinée.» Absent, on est assis à la table du petit déjeuner pour s’entendre dire par son épouse : « Pourquoi tout ce café sur tes vêtements ? » Dans son panier, le chien soupire et bouge la queue dans son sommeil.

Articles Liés

Nouveautés

Demande d'acceptation des cookies

Nous collectons des statistiques et des données sur le comportement des utilisateurs au moyen de cookies.

Souhaitez-vous nous autoriser à le faire ?