Types de chasse

La chasse au gibier/au cerf, à l’approche, en hiver


Avertissement

Cet article peut contenir des règles qui ne s’appliquent pas à votre pays. Veuillez vérifier quelles règles s’appliquent à votre pays.


«Pürsch» est le nom allemand pour la chasse à l’approche ou Pirsch, et ce nom est utilisé normalement pour la chasse au gibier ongulé et au renard.

La chasse à l’approche est une forme de chasse très peu dérangeante pour le reste de la faune, et par conséquent, il est possible de la pratiquer souvent. On chasse habituellement lorsque le gibier est actif le matin et le soir, mais aussi en milieu de journée, on peut être chanceux.

La chasse à l’approche permet d’être sélectif et de choisir l’animal à tirer. En pirscheur, on peut aussi attirer le gibier, comme par exemple, l’approche du cerf au brame. Dans cette forme de chasse, on utilise un bâton de Pirsch pour mettre le fusil en place pour le tir et, ce qui est important comme toute autre chasse au fusil, c’est d’être à portée de tir.


Défis de la chasse à l’approche en hiver

La chasse à l’approche en hiver est une forme de chasse passionnante, nécessitant un bon camouflage adapté à la saison.

Souvent, il fait froid et l'une des choses les plus importantes dans la chasse à l’approche, c’est de rester immobile tous les cinq à dix pas.

Pendant ces pauses, on découvre la nature sous de nouveaux angles, où un animal peut être repéré derrière de la végétation ou sur les hauteurs.

On ne peut donc pas se réchauffer lors de la chasse à l’approche, on doit porter presque les mêmes vêtements que si l’on est en position sur une haute échelle.

Daim


Chasse du cerf en Nouvelle-Zélande

Les vêtements Deerhunter sont utilisés partout dans le monde. La preuve? Ce guide Néo-zélandais portant un gilet Deerhunter au cours d'une chasse aux cerfs et daims.




Deerhunter recommande

Cumberland


Cumberland PRO Veste

  • Fermeture éclair double curseur
  • Poche radio avec sangle élastique pour l’antenne
  • Deux poches repose main à fermeture éclair
  • Deux poches avant avec cartouchière intégrée et grandes ouvertures arrondies pour un accès facile

Cumberland Pantalon

  • Ceinture élastiquée réglable
  • Toutes les fermetures extérieures par Zip sont étanches
  • Deux poches italiennes à l’avant
  • Poche avant à fermeture éclair



Récit de chasse d’un chasseur

Le brame du cerf venu d’une autre planète

De nombreux pays ont de grandes populations de cerfs, de chevreuils, et les daims et les cerfs Sika peuvent aussi être présents en grand nombre. Dans de nombreux endroits, la population est en augmentation, ce qui permet d'observer de grandes hardes sur des zones à découvert. Un spectacle impressionnant à observer, mais voir un seul cerf avec ses bois surgir dans une clairière est tout aussi impressionnant. Un cerf est couronné, dit-on, quand ses bois se terminent par une couronne sur le haut, et c’est le roi de la forêt ! Le cerf couronné est présent dans presque toute la mythologie antique où il est décrit comme étant le cerf du roi ; mais le cerf est aussi lui-même roi, au-dessus des biches, des veaux et de tous les autres animaux. Par exemple, avec le char de la déesse de la chasse Diane tiré par des biches. Dans la mythologie celtique, le cerf blanc marque le seuil d'un autre monde. Dans toute la littérature, le cerf est fort et presque magique.


La chasse à l’approche, en hiver


Ce n'est pas sans raison que ces animaux magnifiques sont présents dans les zoos, où on peut les voir, à la période du brame, croiser leurs bois pour la défense du territoire et se disputer pour l'accouplement, le territoire et le pouvoir royal. Voir un combat de cerfs force le respect. Cela rappelle deux chevaliers médiévaux qui se font face avec leurs lances. Ce n'est pas un combat pour poules mouillées.

Ma première rencontre avec un cerf couronné a ainsi eu lieu lors d’une chasse au canard en soirée. Peu nombreux sont ceux qui, en général, se font le plaisir de rester immobile pendant quelques heures près d’un lac en forêt, alors que le soleil se couche lentement. Tout ferme en septembre, à la fin de l’été. Non seulement le jour touche à sa fin, mais les feuilles mortes jaunissent et tombent à terre, les oiseaux commencent à migrer vers le sud où il fait chaud , et on a l’impression que l'année entière se prépare à sa fin ce soir-là. On utilise l’expression : « Quand tombe la nuit » et c’est vraiment le cas quand on l’observe. Les ténèbres tombent sur le monde, comme une couette noire aux mille étoiles.

Soudainement, alors que j'attendais les canards, un brame retentit à une cinquantaine de mètres derrière moi, dans les bois, me faisant sursauter. Le son se propagea dans tous les coins, tous les arbres et tous les animaux de la forêt. Nul ne pouvait éviter de l’entendre à des kilomètres alentour. Cela retentit encore une fois alors que je m’y attendais et je pus mieux profiter de cette réception. C'est le roi qui disait « Bonne nuit ! » Il n'y avait aucun doute que c'était le commandant en chef qui avait parlé.

Depuis, j’ai eu le plaisir de chasser le cerf à l’approche, et le plaisir est tout aussi grand de voir le cerf en plein jour se planter et bramer pour le monde entier. Vous pouvez réellement chasser à l’approche au bruit et c'est une sensation inimaginable, après avoir marché et rampé longtemps, de voir enfin le cerf sur son terrain. L'histoire ne s’arrête pas au coup de feu, au contraire, c'est ici que vous commencez à en faire partie, que vous entrez dans un autre monde, non comme visiteur de passage, mais comme chasseur pour toujours.

Nouveautés

Demande d'acceptation des cookies

Nous collectons des statistiques et des données sur le comportement des utilisateurs au moyen de cookies.

Souhaitez-vous nous autoriser à le faire ?